école de Dressage de Michel et Catherine Henriquet

école de Dressage de Michel et Catherine Henriquet

Légèreté

Les cavaliers qui viennent ici pour la légèreté, ne la possèdent en général pas et n’ont jamais acquis les moyens de la provoquer chez les chevaux qui leurs sont confiés.

Lorsque leur passif, parfois lourd, les empêche de créer les conditions d’équilibre et de confiance chez ce brave partenaire, nous ne manquons jamais de les leurs démontrer par nous même.

Chacun d’eux peut constater chez nous, comme chez nos collaborateurs tous formés ici l’obtention sans difficultés sur tous nos chevaux des critères constant de la légèreté.

Si leur niveau de culture équestre ne leur permet pas de situer la vraie légèreté, c’est pendant leur stage qu’ils doivent en parler plutôt que par des propos malveillants ensuite.

Catherine Henriquet - Août 2007