école de Dressage de Michel et Catherine Henriquet

Nom ou pseudo :
E-mail :
URL de votre site web :
Ville :
Pays :
Message : *

Messages : 1 à 10
Page : 1
Nombre de messages : 23
<< précédente
1-2-3
     
le 08/12/2015 à 14:43

Déjà un an que vous nous avez quittés Monsieur HENRIQUET je vis au quotidien avec mes 2 chevaux lusitaniens et j'essaie d appliquer vos précieux conseils .Merci.Vous étiez un maitre ,une belle personne aussi . Je pense très fort à vous Catherine, votre peine est grande: je vous remercie de continuer . Amicalement, ma fille se joint à moi :nous vous embrassons.
 
le 01/05/2015 à 17:18

Merci Monsieur Henriquet.

Portugais instalé en France depuis de nombreuses années, mauvais cavalier, je suis un de vos fidèles lecteurs (dans la presse et dans vos livres) et je voudrais dire ici ma tristesse en apprenant votre disparition phisique.

Les chevaux lusitaniens vous doivent beaucoup car vous avez été un héraut pour cette race et pour le pays équestre qu'est le mien.

Je voudrais aussi laisser ici un témoignage simple:
En suivant votre livre Gymnase et dressage et la progréssion que vous y proposez, j'ai réussi l'exploit de débourrer et dresser mon vieux cheval Idéal, lusitanien d'un petit mètre 57, aujourd'hui disparu, lui aussi, jusqu' au piaffer/passage et même les changements de pieds rapprochés !!! Je pense souvent à ce brave cheval...et a Vous. Lá ou vous ètes, si vous voyez Idéal, montez le et ne soyez pas trop sévère... avec moi.
Respectueusement, L.Filipe Pedrosa
   
le 01/03/2015 à 07:22

My condolence
Thank You, Michel, of having been my inspiration.
First I bought Your book "le travail à pied".
Then I had the possibility to follow Your teaching by my daughter.
Over ten years ago You told me some vise things about Ukraina.
You told me some vise things about horses.
Now I follow Your advice and I experience how Your methods make the training of the horse so rewarding.
 
le 26/02/2015 à 03:03
Muoi (Muoi, Western Samoa)

It's nearly impossible to find experienced people for this topic, but you seem like you know what you're talking about! Thanks
   
le 04/01/2015 à 15:24

A 20 ans, jeunes autodidactes reveurs de l'equitation ideale, nous avons eu la chance d'etre acceptes comme spectateurs silencieux du dimanche matin dans cette tribune du manege de Bailly.
Catherine prennait la leçon sur Tintoretto et, nous, nous tendions l'oreille sur les explications que donnait le maitre.
Ma vie equestre fut courte mais toujours guidée par ces leçons.
Ma vie d'homme et de père a été étayé par ces preceptes universels
merci
 
<< précédente
1-2-3
Messages : 1 à 10
Page : 1
Nombre de messages : 23